Les Chroniques gourmandes de Thomas

Food is a Journey. Food is a Sharing. Food is an Art. Food is a Passion. Food is Society. Food is Culture. Food is History. Food is Vital. Food is Love.

Voyage Gourmand au Japon – Part 3

Dans la petite ville de Kurashiki entre Okayama et Hiroshima, où nous nous sommes arrêté l’espace de 2 heures pour visiter, nous avons découvert une nouvelle façon de manger les huitres.

Les biscuits à l’huitre

Himeji 142

Des biscuits à l’huitre, comment ça?

Ben en fait, tu étales un peu de pate, tu poses une huître et tu l'écrases

Ben en fait, tu étales un peu de pâte, tu poses une huître et tu l’écrases

Voilà le résultat

Voilà le résultat

Au final, c’est plutôt bon, c’est salé et ça a un goût d’huître…logique donc. Et ces biscuits existent aussi avec des crevettes et d’autres poissons.

L’okonomiyaki, la spécialité d’Hiroshima

Au centre ville, il existe un lieu où de nombreux petits stands cuisinent ce plat typique. Parfois des images valent plus que des mots. Je vous laisse apprécier les différentes étapes de ce plat conseillé par le guide Lonely Planet.

Himeji 166

Himeji 167

Himeji 171

Himeji 172

Himeji 173

Himeji 174Himeji 175

Himeji 176

Himeji 177

Comme vous pouvez le voir, c’est un plat composé de nombreux ingrédients, et nous n’avons pas vraiment aimé. C’est très average selon moi, le mélange n’est pas un franc succès. Pour moi, ça fait un peu garbage food, on fait un plat avec ce que l’on a sous la main.

Huîtres, huîtres, huîtres

Après cette expérience mitigée, nous sommes allés dans un restaurant dont les huîtres sont la spécialité.

J’ai ainsi testé les huîtres marinées dans du saké chauffé et des huîtres grillées avec du citron.

Himeji 182

Himeji 183

Les huîtres aux saké étaient vraiment bonnes. Le saké apporte assurément un plus. Quant aux huîtres grillées, j’ai bien aimé même si les huîtres crues ont plus de goût. La grillade détanure un peu le produit.

Le lendemain, direction Miyajima pour voir la fameuse Tori.

Connue pour offrir l’une des 3 plus belles vues du Japon, Miyajima est donc très touristique et propose ainsi pas mal d’échoppes.

555086_10150758009311928_503785825_n

559003_10150758009206928_1381911113_n

Il fallait bien que je teste ces huitres au fromage. Résultat, c’est bon mais le fromage et la cuisson enlèvent le goût iodé de l’huître donc pas très intéressant d’un point de vue découverte culinaire.

Ensuite j’ai testé un de ces trucs ci dessous.gtr
Sobrement j’ai pris goût crabe qui en avait bien le goût, cependant c’était froid au lieu d’être tiède/chaud et c’était donc assez mauvais…

C’est tout pour cette semaine.

Vendredi prochain, nous découvrirons des glaces aux goûts originaux, un restaurant branché de Tokyo et peut-être même un restaurant de sushi tout près d’un marché de poissons de Tokyo, le plus grand marché de poissons au monde!

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Information

Cette entrée a été publiée le 19 avril 2013 par dans Voyages Gourmands, et est taguée , , , , , , , , , , , .

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 42 autres abonnés

Suivez le blog sur Facebook!

%d blogueurs aiment cette page :